conferences blanc

voyages noir

atelier blanc

a voir noir

lycees noir

coeur blanc

12H15 noir

ÉLOGE DE LA SOLITUDE ET DE LA MÉLANCOLIE dans la scène d’intérieur scandinave à la fin du XIXe siècle

Catégorie
CONFERENCES
Date
21 octobre 2019 19:30
Lieu
Centre de Congrès le Manège

CYCLE 1 : L'ÂME DU NORD : richesses et singularités de la peinture scandinave

Guénola STORK, Historienne de l’art

ÉLOGE DE LA SOLITUDE ET DE LA MÉLANCOLIE dans la scène d’intérieur scandinave à la fin du XIXe siècle

La peinture scandinave de la fin du XIXe siècle est très féconde en scènes d’intérieur, sans doute parce qu’elles reflètent les valeurs importantes qui la construisent. La représentation de scènes quotidiennes va en effet de pair avec le besoin de sécurité et d’intimité qui caractérise les sociétés scandinaves de cette époque. Les peintres du Nord en proposent ainsi plusieurs déclinaisons, s’écartant souvent de la version classique d’une intimité obligée. Des femmes de dos aux intérieurs sans figure, ces tableaux abordent chacun à leur façon l’harmonie silencieuse et chaleureuse de leur quotidien, parfois teintée de “mélancolie positive”.
Au travers des oeuvres danoises d’Anna Ancher, Vilhelm Hammershøi ou finlandaise avec Helene Schjerfbeck, la scène d’intérieur scandinave de la fin du XIXe acquiert une nouvelle dimension et nous mène aux confins de l’abstraction.

Illustration : Femme au miroir, W. Eckersberg (1837) Den Hirschsprungske samling, Copenhague