conferences blanc

voyages noir

atelier blanc

a voir noir

lycees noir

coeur blanc

12H15 noir

 

L’ART RENCONTRE LE VIRTUEL

nymphea_survey
Catégorie
CONFERENCES
Date
20 novembre 2021 09:15
Lieu
Salle Jean Renoir - Rue Nicolas Parent

L’ART RENCONTRE LE VIRTUEL

SAMEDI 20 NOVEMBRE > Salle Jean Renoir - Rue Nicolas Parent


[ 9h15-10h30 ] Céline BONICCO-DONATO, normalienne et maître de conférences en philosophie à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble, Univ. Grenoble Alpes, UMR AAU.

L’ESTHÉTIQUE À L’ÉPREUVE DU NUMÉRIQUE. L’exemple de l’architecture

Le recours aux outils numériques dans la conception artistique à partir des années 60 a fait naître un type d’art inédit, posant des problèmes spécifiques tant sur le statut de l’œuvre que de l’artiste et du public.

Où est l’œuvre dans les installations vidéos éphémères ou les environnements virtuels ? Quel est le rôle de l’artiste, si ce sont des techniques particulières qui créent des « objets » qu’il est lui-même incapable de façonner à la main ? Quelle est la place du public, traditionnellement spectateur, dans ces installations qui l’invitent à participer, voire activer l’œuvre ?

Nous envisagerons la manière dont le numérique vient bousculer le domaine esthétique en nous pen¬chant sur l’exemple de l’architecture. A travers l’analyse des projets de Zaha Hadid, Toyo Ito et Sanaa, parfois qualifiés « d’architectures sans architectes », nous nous demanderons ce que le numérique fait à cette discipline, aussi bien du côté du concepteur, que de l’usager et des formes produites.


[ 10h45-12h15 ] Carole BRANDON, agrégée et maître de conférences en sciences de l’art et recherche-création au département Communication/Hypermédia - LLSH - Université Savoie Mont Blanc

L’ART DIGITAL, héritier d’une histoire picturale.

A l’expression française Art Numérique, nous lui préférons Art Digital qui désigne l’hétérogénéité des pratiques et ouvre l’art au-delà de simples questions de supports ou de médiums. L’Art Digital interroge ce bouleversement sociétal où désormais les réalités sont mixtes en temps réel. Tangible, numérique, holographique et/ou virtuel, les réalités se construisent désormais dans leur hybridation d’espaces, de pratiques et de perceptions dont l’art questionne les entre-deux, les passages, les interstices.

Entre société de surveillance, contrôles permanents de nos corps-sujet à discipliner, les artistes renouvellent les champs perceptifs utilisant le flux d’informations et les surgissements permanents d’images hybrides comme matériaux artistiques.

Nous étudierons comment les artistes actuels posent le Voir comme paradigme ancestral puisant leurs forces dans l’héritage des peintres, dans une histoire culturelle et non technique ou technologique.


IllustrationNymphea’s Survey 2019, œuvre interactive en réalité virtuelle