conferences blanc

voyages noir

atelier blanc

a voir noir

lycees noir

coeur blanc

12H15 noir

L'ART RENCONTRE L'ORDINAIRE

Catégorie
CONFERENCES
Date
25 novembre 2017 09:15
Lieu
Cité des Arts

Des philosophes de différentes écoles du XXème s. se sont penchés sur l’esthétique populaire. De leur côté, des artistes oeuvrent pour le respect des traces d’un quotidien banal en soi, mais dont les objets, parce qu’ils sont regardés, collectionnés, agencés dans l’espace, deviennent autre chose .
« L’art rencontre l’ordinaire » nous ouvre à un nouveau regard sur l’expérience artistique.

SAMEDI 25 NOVEMBRE 2017 à la Cité des Arts de Chambéry - Ascenseur disponible - 9h à 9h15 : Café d’accueil

9h15-10h30 : conférence présentée par Céline BONICCO-DONATO, Agrégée et docteure en philosophie, maître-assistante à l’Ecole
Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble.

ARTS MODESTES, ARTS MINEURS ? REGARDS PHILOSOPHIQUES SUR UNE ATTITUDE ESTHETIQUE

L’émergence d’un art dit populaire au XIXème siècle a profondément bouleversé les catégories esthétiques en obligeant les philosophes à penser autrement le statut de l’oeuvre d’art, sa fonction et son processus de création. Si l’art populaire revêt des formes très différentes, il se différencie de manière générale de
l’art savant puisqu’il promeut la valeur esthétique d’objets accessibles à tous en raison de leur caractère ordinaire et qu’il permet de reconnaître comme artistes ceux pour qui la création n’est ni une occupation professionnelle socialement reconnue ni le résultat d’une maîtrise de règles et de codes. Est-ce à dire
que ces arts modestes soient des arts mineurs ? Nous verrons comment les philosophes contemporains ont appréhendé ce phénomène en considérant que la notion d’art populaire soit constituait une contradiction dans les termes, soit au contraire nous disait quelque chose d’essentiel de l’art : l’enracinement du plaisir esthétique dans la vie.

10h45-12h00 : conférence présentée par Norbert DUFFORT, Vice-Président du Musée International des Arts Modestes

BIENVENUE AU MUSEE INTERNATIONAL DES ARTS MODESTES

« L’Art Modeste n’est ni un concept ni un mouvement. C’est un regard ; il montre ce qu’on ne regarde pas. Il a des frontières mouvantes » Hervé Di Rosa - Président Fondateur du Musée International des Arts Modestes

Fondé à sète en 2000, par Hervé Di Rosa et Bernard Belluc, le Musée International des Arts Modestes (MIAM) est un projet d’artistes. Art populaire, art singulier, créations marginales d’ici et d’ailleurs, mais aussi art contemporain et art brut, l’Art Modeste est ouvert sur le monde et ses multiples réalités artistiques ; il propose de dépasser les frontières des genres pour favoriser la circulation des regards entre culture savante et culture populaire. Bienvenue au MIAM, où chacun est invité à construire sa propre vision de l’Art Modeste !

Un débat suivra les conférences. Rafraîchissements offerts à la sortie pour prolonger les échanges.

> Illustration : exposition Les trésors de l’art modeste ©les collections du MIAM.

logo chamberylogo crrlogo amclogo miam