conferences blanc

voyages noir

atelier blanc

a voir noir

lycees noir

coeur blanc

12H15 noir

SOIREE D'OUVERTURE

Catégorie
EVENEMENT
Date
25 septembre 2017 19:30
Lieu
Théâtre Charles Dullin

LE ROUGE AU FIL DES SIECLES
Histoire et symbolique de la première des couleurs

Conférence présentée par Michel PASTOUREAU, Historien d’art

ENTREE LIBRE

Le rouge est en Occident la première couleur que l’homme a maîtrisée, aussi bien en peinture qu’en teinture. C’est probablement pourquoi elle est longtemps restée la couleur « par excellence », la plus riche du point de vue matériel, social, artistique et symbolique.

Admiré des grecs et des romains, le rouge est dans l’Antiquité symbole de guerre, de richesse et de pouvoir. Au Moyen Âge, il prend une forte dimension religieuse, évoquant aussi bien le sang du Christ que les flammes de l’enfer. Mais il est aussi, dans le monde profane, la couleur de l’amour, de la gloire
et de la beauté.

Au XVIe siècle, en revanche, les morales protestantes partent en guerre contre le rouge en qui elles voient une couleur « déshonnête », liée au luxe, aux vanités du monde et à la « théâtralité papiste ». Dès lors, partout en europe, même dans les pays catholiques, le rouge est en recul, dans la culture matérielle comme dans la vie quotidienne. Ce recul va en s’accentuant au fil du temps.

A partir de la révolution française, le rouge devient idéologique et politique. C’est la couleur des forces progressistes et des partis de gauche, rôle qu’il a conservé jusqu’à aujourd’hui, sans perdre pour autant sa force esthétique, onirique ou symbolique mais sans retrouver non plus la place immense qu’il occupait autrefois dans la vie quotidienne.

Michel PASTOUREAU dédicacera ses ouvrages à l’issue de la conférence.

> Illustration : Félix Vallotton, La chambre rouge / Musée cantonal des Beaux-Arts - Lausanne